Se connecter



S'inscrire
Mot de passe oublié

En ligne
4 Visiteurs, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur utilisateurs en ligne.

Total : 4
 
N75-2
 



N75

       L' électrovanne de pression de suralimentation - N75


Pour expliquer le mode de fonctionnement de l’électrovanne de limitation de pression de suralimentation N75, je me suis appuyé sur :

 

-          Les signaux de commandes émis par le calculateur sur les actionneurs.

-          L’observation du système « électrovanne-capsule-Turbo ». 

Cela reste une hypothèse, voici néanmoins mes réflexions et interprétations sur le sujet. 


A- Signaux de commandes sur les actionneurs : 

Les actionneurs reçoivent de la part du calculateur, des signaux de commandes cycliques à impulsion modulée (Périodes constantes – Durées Variables). Dans le cas précis de l’électrovanne N75, ces impulsions vont influer sur l’électro-aimant de celle-ci. 




- Le temps D+ correspond au temps de Repos de l’électro-aimant. 

- Le temps D- correspond au temps de Commande de l’électro-aimant. 

- Le Rapport Cyclique d’Ouverture (RCO) est un chiffre en pourcentage qui correspond au temps d’ouverture d’une électrovanne sur une période P (100%).  La plupart des calculateurs créent cette ouverture en appliquant une mise à la masse.

%RCO = ( D- [ms] / P [ms] ) * 100 


Interprétation du graphe ci-dessus (valeur de la période arbitraire) : 

A-1.1) sur la première période le % RCO = 25 % [(2,5 ms / 10 ms) * 100]. 

Sur une période P, l’électrovanne sera alimentée par le calculateur en 12 Volts pendant 75% du temps (7,50 ms) et ne sera plus alimentée (0 Volt) pendant 25% du temps (2,5 ms). 

A-1.2) sur la deuxième période le % RCO = 50 % [(5 ms / 10 ms) * 100 ]. 

Sur une période P, l’électrovanne sera alimentée par le calculateur en 12 Volts pendant 50% du temps (5,00 ms) et ne sera plus alimentée (0 Volt) pendant 50% du temps (5,00 ms) 

A-1.3) sur la troisième période le % RCO = 75 % [(7,5 ms / 10 ms) * 100]. 

Sur une période P, l’électrovanne sera alimentée par le calculateur en 12 Volts pendant 25% du temps de la période (2,50 ms) et ne sera plus alimentée (0 Volt) pendant 75% du temps de la période (7,50 ms) 



B) Action du calculateur sur la N75 et de l’impact sur le Turbo à Géométrie Variable (source : « Adjustable Turbocharger ») : 

Le calculateur en fonction du régime moteur, de la pression relevée par la sonde de pression de tubulure d’admission G71 et de sa cartographie va transmettre ou pas, un signal électrique à l’électrovanne de limitation de pression de suralimentation N75. 

B-1) Au ralenti : 



L’électrovanne est alimentée électriquement en 12 volts sur la presque totalité de la période (période de repos).Cela se traduit par l’obturation du tuyau «Pression Atmosphérique» et l’ouverture du tuyau «Dépression». Sous l’effet de la dépression importante, l’ensemble membrane-ressort de la capsule «Low-pressure box» va faire entrer la tige dans la capsule. L’angle formé par les aubes «vane-angle» va être réduit, d’où une pression relativement important dans le turbo. 


B-2) A régime intermédiaire : 



L’électrovanne va subir par période P, des cycles variables d’alimentation (12 Volts) et de non alimentation électrique (0 Volt). Cela va provoquer alternativement une ouverture et fermeture des tuyaux «Pression Atmosphérique» et «Dépression ». Suite à la baisse de dépression, l’ensemble membrane-ressort de la capsule «Low-pressure box» va faire sortir la tige de la capsule. L’angle formé par les aubes va s’ouvrir. Le calculateur, en fonction des sollicitations du conducteur va déterminer par période P, les temps d’alimentation et non alimentation sur l’électrovanne. 



 

 

B-3) A régime élevé : 



Lorsque la pression de suralimentation a atteint le maximum autorisé, l’électrovanne ne sera pas alimentée électriquement (0 volt) sur la presque totalité de la période (période de commande). 
Cela provoquera l’obstruction du tuyau «Dépression» et l’ouverture complète du tuyau «Pression Atmosphérique». L’ensemble membrane-ressort de la capsule «Low-pressure box», va faire sortir complètement la tige de capsule. L’angle formé par les aubes va être ouvert au maximum, ceci afin de faire baisser la pression critique de suralimentation. 

En tenant compte de ces observations et des généralités évoquées au point A), on peut en déduire que : 

a) plus le régime moteur est bas, plus le temps d’alimentation en 12 Volts par période est important et plus le % RCO est faible. 

b) plus le régime moteur augmente, plus le temps de non alimentation d’alimentation est important et plus le % RCO est élevé. 



C) Interprétation des résultats de tests effectués avec Vag-Com : 

C-1) Interprétation du test des actionneurs sur la N75 : 

Vag-Com va appliquer alternativement des tensions de 0 et 12 Volts sur des périodes de quelques secondes. 



C-1.1) lorsque la N75 est en position ON, celle-ci est alimentée en 12 Volts sur la totalité du cycle. Le tuyau «dépression» est Ouvert et le tuyau «Pression Atmosphérique» Fermé. 
Cela correspond pratiquement aux cas : A-1.1) : 12 Volts sur la totalité de la période et B-1) : angle des aubes fermé. 

La pression dans le turbo est élevée et le % Cycle de travail (Duty cycle) est égal à 0. Ce pourcentage peut être assimilé % de RCO. Durant ce cycle, l’électrovanne est au repos et ne reçoit aucune commande de la part du Vag-Com. 

Arrow Position N75 sur ON – Tension alimentation : 12 Volts - Ouverture de la dépression – % Cycle de travail = 0 (électrovanne au repos). 


C-1.2) lorsque la N75 est en position OFF, la tension électrique est nulle (0 Volt) sur la totalité du cycle. Le tuyau «dépression» est Fermé et le tuyau «Pression Atmosphérique» Ouvert. 
Cela correspond pratiquement aux cas : A-1.3) : 0 Volt sur la totalité de la période et B-3) : angle des aubes ouvert. 

La pression dans le turbo est basse et le % Cycle de travail (Duty cycle) est égal à 99,60%. Ce pourcentage peut être assimilé au % de RCO. L’électrovanne reçoit une commande de la part du Vag-Com sur la totalité de la période. 

 Position N75 sur OFF – Tension alimentation : 0 Volts - Fermeture de la dépression – % Cycle de travail = 100% (électrovanne commandée par le calculateur). 


C-2) Interprétation du test dynamique de la l’électrovanne N75: 



Afin de gérer la pression de suralimentation du turbo, en fonction du régime moteur, de la pression spécifiée (cartographie) et de la pression observée, le calculateur à l’intérieur de périodes constantes, va alimenter ou non l’électrovanne N75 et sur des durées variables. 

Si la pression observée devient supérieure au maximum autorisé, la tension appliquée sur la N75 sera nulle (0 Volt) sur 65% des périodes, afin de faire baisser la pression. 
Si la pression ne diminue pas, le calculateur va appliquer une tension nulle à l’électrovanne sur la totalité des périodes (angle formé par les aubes ouvert au maximum), c’est le passage en mode sécurité. Le pourcentage de travail de la N75 sera supérieur à 90 %. 


Cette capture résulte d’un grippage du ressort de la capsule qui commande l’ouverture/fermeture des ailettes ou aubes du Turbo à Géométrie Variable.



- Débranchement du tuyau a dépression et injection de quelques pulvérisations de dégrippant. La nouvelle mesure indique que le turbo fonctionne à nouveau : Plus de perte de puissance.