Se connecter



S'inscrire
Mot de passe oublié

En ligne
2 Visiteurs, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur utilisateurs en ligne.

Total : 2
 
egr
 



LES PANNES -LE DEBITMETRE


       SYSTEME DE RECYCLAGE DES GAZ D'ECHAPPEMENT



Il s'agit d'un système destiné à reduire les oxydes de nitrogène (NOx) aux sorties des pots d'échappement. Sur les moteurs à injection directe, les températures de combustion très élevées ainsi que l'excès d'air, provoquent une augmentation de la quantité de NOx.  

Pour réduire ces quantités de NOx, ce système consiste à mélanger des gaz brulés provenant du collecteur d'echappement à de l'air froid d'entrée. Ce mélange moins riche en oxygène se traduit par une baisse de la température de combustion et de l'émission de NOx.

Par ailleurs la quantité recyclée doit être limitée afin d'éviter : 

- l'augmention d'émissions d'hydrocarbures (HC), de monoxyde de carbone (CO) et de suie.    

- la réduction des performances du moteur et l'augmentation du bruit.

Cette quantité de gaz à recycler est déterminée par le calculateur moteur ECU en fonction de l'air aspiré, du débit de carburant injecté, de la pression atmosphérique, de la température de l'air d'admission et du régime moteur. Le débitmétre d'air massique, qui mesure la quantité d'air en entrée, émet un signal à l'ECU qui servira au calcul du % de recyclage des gaz.

Le système de gestion du recyclage des gaz (source SSP).


 

La soupape de recyclage des gaz (A), commandée par une électrovanne N18, régule la quantité de gaz à réinjecter dans le collecteur d'admission. Lors des processus de régénération des filtres à particules (FAP), l'ECU ferme cette soupape (arrêt du recyclage) afin d'augmenter la température de combustion.


La capsule à dépression (B), commande l'ouverture ou la fermeture du volet des gaz d'échappement selon la température du liquide de refroidissement (LDR). Cela aura pour action de devier les gaz vers le radiateur de refroidissement des gaz (C).

Le radiateur de refroidissement des gaz d'échappement (source SSP).


Le refroidissement des gaz d'échappement s'accompagne d'une baisse de la température de combustion, ce qui permet de recycler une quantité plus importante de gaz d'échappement.

Le refroidissement des gaz d'échappement n'a lieu une fois que le moteur et le catalyseur ont atteint une température supérieure à 50°C.



Radiateur de refroidissement des gaz d'échappement désactivé (source SSP).


                     
Tant que la température du LDR n'a pas atteint les 50°C la volet des gaz d'échapement est ouvert. Les gaz ne traverssent pas le radiateur de refroidissement. Moteur et catalyseur peuvent atteindre rapidement leur température de service respective.



Radiateur de refroidissement des gaz d'échappement activé (source SSP).

               

                   

Dès que la tempérautre du LDR atteint les 50°C, La capsule à dépression, commandé par la vanne de commutation N345, ferme le volet des gaz d'échappement. Les gaz d'échappement passe alors par le radiateur afin d'être refroidis.