Guide complet sur le liquide de refroidissement

Guide complet pour vérifier le niveau de liquide de refroidissement d’une voiture

Pour fonctionner, le moteur d’une voiture a besoin de plusieurs choses. À côté du carburant qui lui permet de fonctionner pour faire rouler la voiture et de l’huile de moteur indispensable à son entretien, le moteur a aussi besoin du liquide de refroidissement.

L’absence ou le manque de ce liquide peut avoir des conséquences graves sur le moteur et par ricochet sur l’ensemble de votre voiture. Pour cette raison, il est très important de savoir vérifier le niveau de ce liquide pour pouvoir agir à temps.

Le rôle du liquide de refroidissement

Avant toute chose, il est nécessaire de connaître avec précision le rôle que joue le liquide de refroidissement. Pour fonctionner, votre moteur provoque des explosions. Ces explosions entraînent une consommation du carburant, on parle alors de combustion.

Et qui dit combustion, dit naturellement chaleur. La température du moteur dépasse très facilement les 100 °C. Il est donc important de protéger les différents composants du bloc moteur comme le joint de culasse.

C’est à ce niveau que le liquide de refroidissement intervient pour s’assurer que la température reste constamment à 100 degrés. Ce liquide doit pour cela tourner dans un circuit pour évacuer la chaleur du moteur. Ce processus est facilité par la présence du radiateur situé à l’avant du véhicule.

Le rôle du liquide de refroidissement ne s’arrête pas là. Il aide également à se débarrasser des dépôts de calcaire qui viennent se poser dans le circuit et joue également un rôle anticorrosif.

Compte tenu de ces importances, ce liquide mérite donc une attention particulière.

Les voyants du liquide de refroidissement

Sur le tableau de bord de votre véhicule se trouvent des voyants dont le but est de vous informer sur le niveau et la température du liquide de refroidissement. Vous devez lire ces voyants pour être constamment informé de la situation.

Ces voyants sont au nombre de deux :

  • Le premier voyant ;
  • Le deuxième voyant.

Le premier voyant est représenté par l’image d’un radiateur et de son bouchon. Le croquis est placé au-dessus de deux petites vagues. Ce voyant s’allume uniquement si le niveau du liquide de refroidissement est trop bas. Si vous le voyez s’activer, sachez que vous courrez un danger et réagissez vite.

Le deuxième voyant a la forme d’un thermomètre. Il est de couleur rouge et juste en dessous du thermomètre, vous pouvez voir des dessins représentant deux petites vagues.

Le but de ce voyant est de vous indiquer que la température du liquide devient beaucoup trop élevée. Dans ce cas, ne courez pas de risques inutiles. Arrêtez votre voiture et cherchez à régler le problème lié au liquide de refroidissement avant de continuer votre route.

Vérification du niveau de liquide de refroidissement

Comment procéder à la vérification du liquide de refroidissement ?

Lorsque l’un de ces voyants s’allume, vous devez ouvrir le capot et procéder à la vérification du liquide de refroidissement. Pour cela, vous devez prendre des précautions.

Garez la voiture convenablement : il ne faut jamais commettre la bêtise de vouloir vérifier cette huile lorsque le moteur est actif. Ce que vous devez faire c’est de vous garer sur une surface plane et d’arrêter le contact. N’oubliez pas de lever le frein à main et allez ouvrir le capot.

Attendez que le moteur se refroidisse : ne placez surtout pas la main sur le moteur pour contrôler sa température. Vous risquez d’avoir de sérieuses blessures. Ce que vous devez faire s’est placé légèrement la main au-dessus du moteur pour ressentir la chaleur. Attendez le temps qu’il faudra pour que le moteur devienne froid ou tiède.

Attaquez-vous au réservoir du radiateur : à ce stade, vous devez chercher un tissu en coton. Le tissu peut être mouillé ou sec, cela importe peu. Servez-vous de ce tissu pour enlever le bouchon du réservoir du radiateur. Si vous ne trouvez pas le radiateur, référez-vous au manuel d’utilisation de votre voiture.

Procéder à la vérification : toujours en vous servant du manuel d’utilisation de votre véhicule, vous allez pouvoir mesurer le niveau du liquide de refroidissement en regardant les lignes de graduation. Si le liquide se trouve aux lignes de la ligne minimale, qui bien évidemment se situe vers le bas, c’est le signe que vous devez agir.

Compléter le liquide de refroidissement : pour cela, vous aurez besoin d’un entonnoir et bien sûr de la marque du liquide de refroidissement de votre choix. Complétez le liquide jusqu’à atteindre le niveau maximal suivant les traits de graduation et vous pouvez vous y arrêter.

Vérifier l’efficacité du liquide : il existe sur le marché des vérificateurs de liquide de refroidissement. Nous vous conseillons de vous en procurer un et de l’utiliser pour contrôler le liquide. Vu l’importance de ce liquide. Il vaut mieux être trop prudent.

Fuite de liquide de refroidissement : Que faire ?

Dans le cas où votre radiateur connaît une fuite, il est tout à fait possible que le liquide de refroidissement ne joue plus son rôle. Il s’agit là d’une situation grave qui doit rapidement vous interpeller. Si le moteur s’échauffe au-delà de 100 degrés, il risque de couler ou de se griller.

La première chose à faire dans de telles circonstances est de repérer la fuite. Ces fuites se manifestent le plus souvent par des dépôts de couleurs blanches à proximité du radiateur. Ces dépôts inhabituels peuvent également se situer au niveau des durites ou encore de la pompe à eau.

Si vous ressentez une mauvaise odeur lorsque vous allumez le chauffage, cela peut signifier que votre liquide de refroidissement connaît une fuite.

Vous pouvez juste procéder au remplacement de la pièce défectueuse si vous êtes un bricoleur chevronné. Dans le cas contraire, il est préférable de faire recours au service d’un professionnel.

N’utilisez surtout pas des marteaux ou d’autres objets violents sur le radiateur. Si jamais celui-ci se retrouve endommagé, cela vous coûtera cher.

Panne d'une voiture suite à une fuite du liquide de refroidissement

Que faire si vous versez un liquide autre que le liquide de refroidissement dans le réservoir ?

L’erreur est humaine, dit-on, et il peut arriver dans certaines circonstances que vous vous trompiez sur le liquide que vous renversez dans le réservoir. Certaines marques de savon liquide peuvent ainsi prêter à confusion.

A lire : Les différents liquides d'une voiture

Pour éviter ces situations, prenez toujours le temps de bien vérifier la boîte du liquide avant de le verser dans le réservoir.

Mais une fois que le pire s’est produit. Vous devez, dans un premier temps, arrêter de verser le liquide dans le réservoir. Peu importe la quantité que vous avez versée dans le réservoir. Vous ne devez plus lancer votre moteur.

Vous devez plutôt faire appel à un mécanicien pour vidanger le réservoir. Si vous avez les outils nécessaires, vous pouvez le faire vous-même.

Assurez-vous d’avoir complètement nettoyé le réservoir avant d’y verser à nouveau le liquide de refroidissement.

La vidange totale du liquide de refroidissement

À chaque 60 000 km ou chaque deux ou trois ans, il est conseillé d’effectuer une vidange complète du liquide de refroidissement. Il faut donc le prendre en compte dans l'entretien de votre auto.

En outre, chaque fois qu’une intervention est effectuée sur le réservoir ou sur les autres éléments qui composent le circuit de refroidissement, il est conseillé de faire une vidange complète. Ceci permet d’éviter des pannes futures.

Quelques conseils

Même si cela peut être tentant, n’utilisez pas de l’eau à la place du liquide de refroidissement. N’oubliez pas qu’à zéro degré, l’eau gèle alors que le liquide de refroidissement gèle autour de - 20 degrés. Choisir l’eau vous expose donc à des dangers inutiles.

Chaque mois, même si vos voyants ne vous signalent rien, vérifiez quand même le niveau du liquide de refroidissement.

Utilisez de préférence les liquides de refroidissement homologués par le constructeur de votre véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page